Quid?

Comme pour beaucoup des gens, le grenier est l’endroit où j’entasse, avec seulement assez d’ordre pour me donner bonne conscience, tous les objets dont je n’ai pas ou plus l’usage dans la vie de tous les jours mais dont cependant je ne désire pas me débarrasser.

Ce grenier virtuel joue à peu près le même rôle. On y trouvera donc tous les objets qui ne me paraissent pas dignes de figurer au salon mais qui cependant me semblent suffisamment intéressants pour être conservés et, qui sais ? pour être montré aux amateurs de curiosités.

Mais encore ? Des idées que je n’ai pas eu le temps ou le désir d’approfondir, des citations qui me paraissent donner à penser, des images, des réflexions plus ou moins décousues sur des sujets plus ou moins sérieux, bref un bric à brac sans prétention mais peut-être pas totalement dénué d’intérêt. Aux curieux de se faire leur idée.

Mais attention à la poussière, et, pour ne point être déçu, n’oubliez pas que si les greniers peuvent recéler leur lot de bonnes surprises ils ne sont pas habituellement l’endroit où l’on dissimule ses possessions les plus précieuses.

Bonne fouille.

lundi 27 août 2012

Breiz Atao !



Un commentateur tout récemment arrivé chez Didier Goux faisait poliment remarquer à la compagnie à quel point la Bretagne et ses belles traditions étaient injustement méconnues, voire, horribile dictu, méprisées.
C'est très vrai, et parfaitement insupportable.
Aussi, pour apporter ma contribution à la connaissance et à la réhabilitation de la Bretagne je vous propose ces deux pages tirées du dernier album de Monsieur le chien, La fontaine de médiocrité.
Informez-vous et admirez, bandes d'ignares. Et puis n'oubliez pas d'acheter les albums de Monsieur le chien.
BretAAagne !!!




12 commentaires:

  1. AH ! AH ! Excellent !
    BretAAAAgne !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore.
    Et je suis bien contente : on a exactement les mêmes lectures ( mais si je vous assure : monsieur le chien, Reiser, Caldwell... et... sous contrainte JJR ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous finirez par me remercier, vous verrez^^.
      Ah, Jean-Jacques à l'hospice des catéchumènes de Turin...Jean-Jacques et Sophie d'Houdetot... que du bon.

      Supprimer
  3. Je crois que j'arriverai jamais à m'en remettre.
    Quelle méchanceté, cet Aristide !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, mais ça n’est pas moi, Carine, c’est Monsieur le chien. Et il est Breton, en plus (©Dixie).

      Supprimer
  4. Vous souvenez de celle ci:

    http://www.amazon.fr/Spirou-Fantasio-27-LAnkou-Fournier/dp/2800105534

    Toute ma jeunesse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non. Je vous avouerais que, en matière de Spirou et Fantasio, j'en suis resté à la période Franquin.

      Supprimer
  5. On ne remerciera jamais assez "LBG",pour la récréation qu'il nous a offert.J'aurais probablement trouver vos pertinents extraits par trop caricaturaux pour en jouir pleinement, si le " brouezek " en question n'avait pas planté le décor.
    BretAAAAgne !! Ah ! ah !
    Charles Robert.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les planches de Monsieur le chien ne sont mêmes pas caricaturales, elles sont complètement farfelues. Mais quelle poilade!

      Supprimer
  6. Génial cette BD, d'autres en stock?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Du même auteur?
      Vous avez "Didier Barcco" qui est excellent. Le deuxième numéro devrait d'ailleurs sortir incessamment sous peu.

      Supprimer