Quid?

Comme pour beaucoup des gens, le grenier est l’endroit où j’entasse, avec seulement assez d’ordre pour me donner bonne conscience, tous les objets dont je n’ai pas ou plus l’usage dans la vie de tous les jours mais dont cependant je ne désire pas me débarrasser.

Ce grenier virtuel joue à peu près le même rôle. On y trouvera donc tous les objets qui ne me paraissent pas dignes de figurer au salon mais qui cependant me semblent suffisamment intéressants pour être conservés et, qui sais ? pour être montré aux amateurs de curiosités.

Mais encore ? Des idées que je n’ai pas eu le temps ou le désir d’approfondir, des citations qui me paraissent donner à penser, des images, des réflexions plus ou moins décousues sur des sujets plus ou moins sérieux, bref un bric à brac sans prétention mais peut-être pas totalement dénué d’intérêt. Aux curieux de se faire leur idée.

Mais attention à la poussière, et, pour ne point être déçu, n’oubliez pas que si les greniers peuvent recéler leur lot de bonnes surprises ils ne sont pas habituellement l’endroit où l’on dissimule ses possessions les plus précieuses.

Bonne fouille.

mercredi 9 octobre 2013

Amused as hell





Amused As Hell

Get wet, get hard, it's Tuesday
show the world you care
trivial solutions
in trivial affairs

Tonight there is a party
for a perfume called 'Despair'
there's been a revolution
in women's underwear.

Now there's a purchase to smooth every frown
trucks packed with catalogues yawn into town
Billboards and flat screens announce all is well
the peak of our history,
united, assured,
amused as hell
amused as hell.

The torsos keep gyrating,
all tattoo'd oiled and waxed,
there's been a revolution,
paradise is fact.

Do they fuck as well as fake it?
Well, you only need to ask.
Ah, such a lot of fucking,
more than ever in the past.

Cut to a famine, a drought or a war,
need a break in the fun so the wine can be poured.
The ghost of last Christmas now plays William Tell
on the head of your firstborn, and you should still be
amused as hell

Novelty is endless
& nothing's ever new
but this is no 'forever'
just a thing that planes fly through

Here on the bypass, the loose bottom rung,
where flopsongs are written, where dayjobs are done,
the non-sovereign nations, in thousands, in ones,
no land and no laws, from their black-spotted lungs
they roar out to curse you and spit in your face.
They are not being ironic; I think we should make
a benefit concert, a swell carousel
where the stars dry-hump livestock
to keep you
amused as hell

amused as hell
amused as hell

Grand Necropolitan
Grand Necropolitan
desire outstrips demand
don't bomb Viagrastan

7 commentaires:

  1. Ecoutez moi cela, cette merveilleuse musique qu'est le son du V8 dans l’enfer du Gring

    http://www.youtube.com/watch?v=qj1h75vA1Jw

    Vavavoum!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grandpas, vous êtes une mélomane.

      Supprimer
    2. Aristide, merci!

      Mais j'écoute aussi ceci

      http://www.youtube.com/watch?v=5GSTsDRxiqk

      Ou alors ce grand monsieur que fut Alfred Deller

      http://www.youtube.com/watch?v=ftvoqrNcOpo

      Ça change des V 8 ou autre Mazda à moteur tri-rotor e tleur sifflement aiguë

      Supprimer
  2. Sinon ce petit bijoux, le pilote a gagné à Pikes-Peak, une épée

    http://www.dailymotion.com/video/x162ded_l-effet-du-pilotage-du-legendaire-walter-rohrl-sur-une-passagere_auto

    Il suffit de regarder la tête de la passagère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On dirait qu'elle n'est pas prête de remonter avec lui. Allez comprendre.

      Supprimer
  3. Cher Aristide,

    Voici une citation qui me plait :

    "Je ne suis pas convaincu que l'automobile soit un progrès, plis il gagne en vitesse, et plus elle symbolise un recul de notre civilisation. Booth Tarkington."

    Malgré ma passion immodérée de l'automobile, cette analyse ma plait, pourquoi ? Peut être mon côté iconoclaste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais on peut très bien apprécier une chose à titre personnel et considérer que, en même temps, elle n'est pas un progrès de la civilisation.
      Tenez, par exemple, j'apprécie le "rock" et ses dérivés (cf cette vidéo), et pourtant cette forme musicale me semble un déclin par rapport aux formes précédentes.

      Supprimer